Cave des Rochettes - 72 Avenue Villebois Mareuil - 85600 MONTAIGU - Tél. 02 51 94 12 44

Nous contacter I Nous situer

Les Thés

 

Le Comptoir français du thé et de l'infusion : 40 variétés de thés surprenants du monde entier.

Thés au détail, en vrac et thés en sachets, infusions et thés déthéinés
Thés verts, blancs, rouges, noirs, aromatisés, fumés ...
Boites et coffrets
Accessoires, filtres, cuillères à thés, théières, tisanieres, mugs...
Les marques : Comptoir du Thé, etc ...

 

La préparation du thé
Le dosage
Difficile de répondre à une question a priori simple, car la capacité des tasses et des théières varie. En moyenne, nous conseillons d’employer une cuillère à café bien franche (2 g) pour une tasse d’environ 10 cl et un temps d’infusion de 5 mn.
Nous préconisons aussi de ne pas rajouter la cuillère supplémentaire pour la théière.

Température de l’eau
L’eau est une composante primordiale à l’équilibre gustatif du thé ainsi que sa température. En règle générale, elle ne doit pas bouillir.

Thés noirs : 95°C
Thés verts : 50°/ 70°C
Thés blancs & façonnés : 70°/80°C
Oolong : 80°C
N.B. : Nos thés exigent une eau de qualité

Temps d’infusion conseillés
Thés noirs à grandes feuilles : 3/5 mn
Thés noirs à petites feuilles : 3/4 mn
Thés verts : 3 mn
Thés semi-fermentés ou Oolong : 7 mn
Thés blancs et thés façonnés : 7/15 mn
la préparation du thé

Les actions du thé
Action sur le système cardio-vasculaire : la théine agit sur le myocarde par l’intermédiaire du système nerveux.
Action sur le système respiratoire : stimulation et augmentation du débit pulmonaire.
Action sur la digestion : action de la théine sur les sécrétions digestives
Action sur le système musculaire.
Action sur l’intellect
Aide efficace pendant les régimes : Sans calories et sans sodium, il aide à dissoudre les graisses alimentaires. Convient pour les régimes sans sel. Très diurétique.
Protège l’organisme des effets nocifs des radicaux libres.

Les “grades“ des thés verts
Les noms des différentes formes de thé vert varient suivant les pays de production, les appellations nationales voire régionales et les méthodes de fabrication.
Cela vient du fait que les pays majeurs de production des thés verts n’ont jamais été soumis à l’influence anglaise.
Ils ne suivent donc pas la classification que l’on connaît dans les autres pays.

THÉ À GRANDES FEUILLES
Orange Pekoe : 20 à 30 mm
Flowery Orange Pekoe : entre 8 et 15 mm
Golden Flowery Orange Pekoe
Tippy Golden Flowery Orange Pekoe
Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe
Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe One
Special Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe
Pekoe
Pekoe Souchong
Souchong

THÉ À PETITES FEUILLES
Broken Orange Pekoe : 1,5 à 2 mm
Flowery Broken Orange Pekoe
Golden Broken Orange Pekoe
Golden Flowery Broken Orange Pekoe
Tippy Golden Broken Orange Pekoe
Broken Pekoe Souchong

Les Origines
L’île de Ceylan
En 1972, l’île de Ceylan prend le nom de Sri Lanka, mais cette appellation, datant de l’Empire britannique,est restée en usage dans l’univers du thé et il est fréquent de parler d’un Ceylan pour désigner un thé de ce pays.
Troisième producteur mondial, le Sri Lanka, surnommé l’île du thé, fournit plus de la moitié des thés noirs consommés en France.

L’Inde
C’est le plus gros producteur de thé et représente à elle seule près du tiers de la production mondiale.
Les thés d’Inde sont très différents les uns des autres. D’une part, parce que d’une région à l’autre, les conditions climatiques et le relief sont très variables : régions de montagnes, de plateaux, de plaines, et d’autre part, parce que les plantations ne sont pas toutes constituées des mêmes types de théiers.

Le Japon
Le Japon produit exclusivement du thé vert selon un procédé très industriel qui diffère de la méthode chinoise au chaudron, car les feuilles sont saisies à la vapeur puis séchées. Les principales familles de thés sont répertoriées essentiellement suivant leur méthode de culture, selon si les théiers ont été protégés du soleil ou pas, avant la cueillette.

La Chine
Berceau du thé et premier producteur mondial jusqu’au XIXe siècle, la Chine occupe aujourd’hui la seconde position derrière l’Inde. A noter qu’il y a, non seulement, plus de jardins de thé en Chine que de vins en France, mais surtout que toutes les familles de thés y sont représentées.

Formose
L’île de Taïwan porte encore son ancien nom de Formose lorsqu’il s’agit du thé. Annexée par les chinois à la fin du XVIIe siècle, Formose a commencé par produire du thé en petite quantité mais de très haut niveau de qualité, à partir de plants de théiers transplantés du Fujian