La distillerie Vrignaud

Célèbre pour son Kamok (anagramme de moka), cette maison a été créée à Luçon en 1812 par Henri-Aimé Vrignaud, négociant en liqueur.

Depuis plus de 200 ans, des recettes ont traversé le temps, comme le Kamok, ou sont redécouvertes aujourd’hui, comme le Pastis…

Kamok Liqueur de café 40°

Cette liqueur de café du XIXème siècle est élaborée à partir de l’infusion de 3 grands arabicas.
Le Kamok est ensuite vieilli en foudre de chêne.
Il se boit en digestif, en apéritif ou encore en long drink. Il accompagne les glaces et le tiramisu et il remplace avantageusement les extraits de café dans la plupart des préparations de desserts.
Cette une liqueur Vendéenne est unique en son genre.

La Richelieu 35°

Liqueur à la poire Williams de Luçon : , le doux mariage de l’eau de vie de poire et du sucre de canne.
Dégustation : Les notes fruitées, de la chaire juteuse de la Poire Williams, vous donnent l’impression de croquer un fruit avec une grande puissance et une très belle longueur en bouche.
Une liqueur de prestige et un goût prononcé qui raviront les plus grands connaisseurs.
Suggestion de consommation : Pure sur glace pilée ou en cocktail. Idéale pour le « Trou Normand ».

Mentilla  24°

Liqueur à la menthe indienne, glaciale, adoucie au sucre de canne.
Dégustation : L’huile essentielle de menthe indienne, naturellement riche en sabinène, apporte la sensation glaciale.
Le dosage de sucre, volontairement bas, permet de garder une belle longueur en bouche, afin de préserver toute la puissance et la fraicheur unique de la Mentilla.
Une liqueur de menthe blanche naturellement et légèrement trouble.
Suggestion de consommation : Idéalement servi à -18°, en digestif ou en cocktail.

Pastis de Vendée Vrignaud 45°

le Pastis est une macération d’anis étoilé et de bois de réglisse.
Son parfum d’herbes, sa douceur en bouche vous font voyager au temps des anisettes d’après guerre.
Il se dilue à 1/6 et se consomme frais .

Délice de Caramel – Vrignaud 17°

Savoureux mélange de crème de lait, caramel et fleur de sel de Noirmoutier.
A consommer très frais A incorporer aussi pour vos cocktails et nappages de desserts.

Comment consommer les liqueurs Vrignaud ?

Les liqueurs de la maison Vrignaud peuvent se boire en fin de repas ou incorporées en coulis sur une glace, un tiramisu ou entremet.

Les autres liqueurs de la distillerie :

la chouannette (macération de fruits rouges : cerises, mûres, framboises), le kayouski ( amandes et noyaux d’abricots), la liqueur des Vendéens (oranges douces et amères macérées dans le cognac), la liqueur du Puy-du-Fou (poire),le triple sec, liqueur de mogettes.