L’été est synonyme de grillades au barbecue, de salades composées, d’apéritifs et de pique-niques en plein air

Avec la chaleur, les vins rouges tanniques et forts en alcool sont moins appréciés.
Vous trouverez la fraîcheur, sous la tonnelle, au bord de la piscine, sur la terrasse avec des vins blancs, rosés et pétillants (ou aussi avec une bière artisanale)!
L’été réclame des vins légers et gouleyants, faciles d’accès, servis frais aux alentours de 10 degrés.

Les vins de soif réclament des vins de qualité ! Nous vous proposons un choix parmi des rosés gourmands, des blancs frais, secs et fruités à souhait, sans oublier quelques champagnes et autres bulles.

Quel vin en période de forte chaleur ?

Les vins des trois couleurs peuvent être dégustés dès lors que l’on sait les choisir et les servir

La légèreté du Rosé

Le rosé est le premier vin auquel on pense par des temps ensoleillés.
Optez pour des vins fruités, sec au goût léger à l’apéritif ou sur des plats très simples comme une salade, du melon et du jambon de pays, …
On choisira un rosé sec qui procurera de la fraicheur. A contrario, un rosé corsé sera réservé pour des températures plus raisonnables.
Ne pas oublier de le placer au réfrigérateur (ou dans de l’eau glacée) au préalable.

Le Vin Rouge

Les vins rouges légers peuvent êtres dégustés à condition de les rafraichir à 12-14°C avant : ex. les vins de Loire, gamay, pinot noir, …

Le vin Blanc est à boire frais

Choisissez un blanc léger, aérien et fruité sur les fruits de mer, poissons grillés, huîtres, moules, salades, à l’apéritif, …
L’été, on consomme les blancs entre 8 et 12 degrés ex Gascogne, Loire, Alsace, chardonnays, …

Les pétillants peuvent être bus

Servir un champagne ou un bon crémant entre 8 et 10 degrés.

Petite astuce !
Par fortes chaleurs servir le vin un peu frais entre 2 à 3 degrés de moins que la température voulue car il se réchauffe très vite dans le verre.