Le gin est un spiritueux blanc aromatisé

Le gin revient au goût du jour. Les distillateurs font appel à de nouveaux aromates et épices créant des saveurs inédites.
Des cocktails originaux expriment toute une diversité aromatique grâce à des épices, aromates et herbes.

Le genièvre est au cœur de la production du gin. Il lui a donné son nom (désignation anglaise).
Cette baie de couleur bleue-verte est le fruit d’un buisson. Ensuite, d’autres aromates, comme les graines de coriandre, sont utilisées laissant une liberté totale aux distillateurs.
L’extraction des arômes que fait soit par infusion, macération ou distillation.
L’ajout de sucre et de colorant est autorisé. Le degré minimum d’un gin est de 37,5%.

A partir d’alcool blanc

La plupart des gins est élaborée à partir d’un alcool neutre ( 45-60%) de grain ou de mélasse.
. On utilise généralement un alambic pour aromatiser cet alcool par infusion avec diverses plantes, contenant notamment les baies de genévrier. Ce Gin distillé ou ‘Distilled gin’  qui utilise  cette méthode est le plus qualitatif.
.  L’ajout d’extraits aromatiques par mélange dans l’alcool produit un gin bas de gamme.

La distillation dans un alambic traditionnel
. L’infusion : les aromates sont initialement placés au-dessus de l’alcool dans la chaudière de l’alambic. L’alcool neutre chauffé dans cet alambic produit de la vapeur. Ces vapeurs d’alcool s’imprègnent ainsi des essences aromatiques contenues dans baies de genièvre, plantes, épices et autres herbes.
. La macération : les baies de genièvre, les aromates et les épices macèrent dans un alcool neutre à 45%, durant 24 à 48 heures. Certains producteurs re-distillent ensuite.
. ‘Compound gin’: ce Gin d’entrée de gamme permet le mélange d’arômes et d’essences artificielles de genièvre, épices, d’aromates avec de l’alcool.

Les styles de gin

Le London Gin (London Dry Gin) : c’est la quintessence du gin.  Aucun arôme ou colorant ne peut être ajouté dans ce ‘distilled gin’. Le sucre est limité à 0,1 g/L.

Le Plymouth Gin : ce gin d’appellation est élaboré par une seule distillerie située à Plymouth.

Le Old Tom Gin : Ce style populaire au 18e siècle tend à disparaître. Il est plus doux, légèrement sucré, et très aromatisé pour atténuer l’alcool.

Le Yellow Gin est vieilli plusieurs mois en fût de chêne, lui donnant une couleur aux reflets jaunes.

Les cocktails

. Le gin-tonic est un ajout d’eau contenant de la quinine, ce qui donne une boisson à la fois amère et moins forte en alcool.
. Le Dry Martini mélange le Gin (6cl), le Vermouth sec (1cl de Martini extra dry dans ce cas) et 1 Olive verte (ou 1 zeste citron selon vos goûts).
. Le Gin Fizz mélange le Gin (4cl), le Jus de citron (4cl) (ou 2cl de jus de citron et 2cl de jus de citron vert), du sirop de sucre de canne et 10cl d’eau gazeuse.

La Cave des Rochettes propose actuellement :

  • Vrignaud (Vendée) London dry gin frais intense   ~ 30€
  • Citadelle (Charentes) 19 aromates : épicé, gourmand  30-35€